Ronda

After months of not blogging about our Spain trip, I’m back and determined to finish the two chapters I have left : Granada and Cabo de Gata. I have written parts of the Cabo de Gata blog post in my head on several occasions and can’t wait to share our experiences there. There’s something about being away from one’s everyday life for more than a month that for me was quite rejuvenating and liberating. 

But first, I must tell you about our quick stop in Ronda. We spent less than 48 hours in Ronda but they were memorable.

We left Vejer at around noon on a very windy day. The two hour drive to Ronda was beyond gorgeous and we passed one beautiful white village after another.  I mean, check out this view behind the gas station. 

//

Le temps a vraiment filé depuis mon dernier article de blogue. Mais mieux vaut tard que jamais! En plus il ne reste que trois chapitres du voyage à raconter: Ronda, Granada et Cabo de Gata. Cela faisait près d’un mois qu’on était en voyage, loin de notre quotidien. Je commençais à vraiment sentir une certaine legerté d’esprit et j’ai envie de revisiter cette partie du voyage, pour le revivre de nouveau.

Nous avons passé moins de 48 heures à Ronda, cette petite ville montagneuse, et ce fut court mais mémorable.

Nous sommes partis de Vejer de la Frontera vers midi lors d’une journée très venteuse. Les deux heures de route vers Ronda étaient magnifiques et nous avons passé un beau village blanc après l'autre. Même la vue derrière la station d'essence était époustouflant

Arriving in Ronda we had a bit of trouble finding our underground parking lot. We were staying on Calle Pedro Romero, a quaint pedestrian street, but a bit of a challenge for unloading suitcases and children! Once settled in our apartment (after several trips to the car by foot by my very compliant husband!) we set out to find lunch. It was past 3 pm and we were famished! One street over from us, was a cute pedestrian shopping street, Ctra. Espinel, and we settled on a tapas restaurant. We shared small plates and enjoyed some wine and coffee. After our late lunch, and with no real agenda, we spent a couple hours lingering in shops. Seeing as we were on the latter part of our trip, it was time to start thinking about gifts to bring back to family. Across the street from the restaurant was an amazing toy and gift shop, El Pensamiento.  My father-in-law wanted to give our son a gift that he would be able to remember from his first trip to Europe. Well, El Pensamiento was the place and our son immediately fell in love with a Playmobil motor home. Kind of ironic seeing as we were a family on the road, though minus the Motor home.

//

En arrivant à Ronda nous avions un peu de mal à trouver notre stationnement souterrain. Notre appartement était à 10 minutes à pied, sur la Calle Pedro Romero, une rue piétonne pittoresque mais un peu mal commode pour le déchargement des valises et des enfants! Cela a pris plusieurs voyages à pied pour décharger nos valises. Enfin installés dans notre appartement, la prochaine étape était de trouver un restaurant pour diner. Il était passé 15h et nous étions affamés! La rue parallèle à notre rue, Ctra. Espinel, est une jolie rue piétonne commerçante. Nous avons trouvé rapidement un restaurant de tapas où nous avions partagé de savoureuses petites assiettes. Après notre diner revigorant, nous avions passé quelques heures dans les magasins sur la rue Ctra. Espinel à acheter des cadeaux à ramener à la famille. En face du restaurant se trouvait une boutique de jeux et cadeaux incroyable : El Pensamiento. Mon beau père voulait donner à notre fils un cadeau qui représenterait son premier voyage en Europe. Eh bien, El Pensamiento était l'endroit idéal et notre fils a immédiatement tombé en amour avec un caravane Playmobil. C’était drôle que nous étions une famille sur la route, la maison mobile en moins. :)

 Plaza Soccoro

Plaza Soccoro

 Calle Pedro Romero

Calle Pedro Romero

The next morning we headed over to Plaza del Soccoro to have breakfast. We weren’t super motivated to do groceries in Ronda seeing as we were there for such a short time. We had a SUPER chocolately breakfast, churros with hot chocolate and croissants with nutella. It was a rainy, windy day and our only full day in Ronda, so we were going to make the most of it. I will always associate Ronda with rain and wind, though I know the town gets quite hot in the summer. I’m sure the ambiance would be completely different in hot weather, with people drinking and dining on terrasses. 

//

Le lendemain matin, nous sommes allés déjeuner à un restaurant dans la Plaza del Soccoro. Comme nous restions moins de 48 heures à Ronda, nous n’étions pas super motivés de faire l'épicerie. C’était un petit déjeuner SUPER chocolaté : churros avec du chocolat chaud et des croissants avec Nutella. C’était une journée pluvieuse et venteuse, mais comme c’était notre seule journée à Ronda, on était déterminé à explorer cette endroit le plus possible. J’associerai toujours Ronda avec la pluie et le vent, mais je suis sure que l'ambiance serait complètement différente durant l’été, avec des terrasses bondées. 

 

 Got to love the cobblestones with a cheap travel stroller!

Got to love the cobblestones with a cheap travel stroller!

We stopped to admire the town’s main attraction, El Puente Nuevo, a stone bridge that goes over a deep gorge. I was amazed walking through the streets of Ronda how, even though the architecture in the area is similar from town to town, each place is still quite unique. Seeking refuge from the rain, we visited the Palacio de Mondragan, a small and beautiful Moorish palace. 

//

Nous nous sommes arrêtés pour admirer l'attraction principale de la ville, El Puente Nuevo, un pont de pierre qui traverse une gorge profonde. En marchant dans la ville, j’ai pu admirer l’architecture unique de Ronda, les rues et maisons tellement charmantes. En prenant refuge de la pluie, nous avions visité le Palacio de Mondragan, un petit palais mauresque.

After a couple of hours wandering, we stopped for lunch at the somewhat touristy restaurant Taberna El Puente, right in Plaza Espana. We all welcomed a change of pace from tapas and ordered a gourmet burger with fries served on an ardoise platter. There was a very photogenic jamón shop next to the resto.

// Pour le diner, on s’est arrêté au restaurant Taberna El Puente, sur la Plaza España. Pour faire changement aux tapas, on a commandé des hamburgers gourmets avec des frites servi sur un plateau ardoise! À côté du resto se trouve un petit magasin qui vend des beaux jambons.

Ronda_ArielTarr_0379_AT.jpg

After refueling, we were ready for a bit more exploring though it was still quite windy outside. I wanted to see the Puente Viejo, which was down at least a hundred crumbly stairs. My poor 5-month baby was trying to sleep in the baby carrier as we descended the steps and was disturbed by the violent winds. But the views were well worth the sacrifice. 

//

Ressaisis de la pluie et du froid, nous étions prêts à explorer un peu plus, malgré le vent. Je voulais voir le Puente Viejo, qui nécessitait descendre une centaine de marches friables pour s’y rendre. Mon pauvre bébé de 5 mois tentait de dormir dans le porte-bébé lorsque je descendais  les escaliers et elle a été perturbée par le vent violent. Mais la vue du pont valait bien son bref déconfort!

My favourite place in Ronda was the Parque Paseo de Blas Infante. Located across the street from our apartment (amazing location!), this beautiful park and gardens boasted breathtaking views of the valley below.

We certainly didn’t have time to explore everything Ronda and its surroundings had to offer (such as Zahara and Grazalema), but it was time to hit the road again. Granada, take 2! 

//

Mon endroit préféré à Ronda fut le Parque Paseo de Blas Infante. Situé en face de notre appartement (« LOCATION, LOCATION, LOCATION! », comme on dit en anglais), ce magnifique parc et jardins offrent une vue imprenable sur la vallée.

Nous n’avions certainement pas eu assez de temps pour profiter de tout ce que Ronda et ses alentours a à offrir, mais il était temps de reprendre la route. J'ai regretté un peu de ne pas avoir inclus les villages de Zahara et Grazalema dans notre itinéraire. Granada, nous voici!